Présentation

           A l'origine, notre association musicale est la plus vieille association de la ville. Elle a été fondée en 1878 par Monsieur Joseph Fayard, sénateur maire de Chabeuil. La société de musique a toujours eu une grande activité et un impressionnant palmarès : 5 grands prix (Valence, Aix-Les-Bains, Bruxelles, Aix-En-Provence, Marseille), 10 remises de prix et 23 médailles...

 

           L'Orchestre Symphonique de Chabeuil, dans sa forme actuelle, a vu le jour en 2009. c'est une toute jeune formation composée de 70 musiciens. L'orchestre est né de l'initiative de musiciens amateurs et professionnels désireux de créer un ensemble musical convivial mais exigeant. Les cordes ont donc rejoint les instruments à vent de l'harmonie de Chabeuil pour former l'ensemble symphonique dirigé par le trompettiste et chef d'orchestre Marc Métifiot.

 

             Devenu un des acteurs majeurs de la vie culturelle de Valence Agglo, l'Orchestre Symphonique de Chabeuil développe un important travail pour sensibiliser le public à la musique, quelle soit classique ou contemporaine. ces actions visent le jeune public, mais bien sûr aussi les adultes.

 

        Dès 2010, l'orchestre produit plusieurs concerts et interprète notamment "Carmina Burana" (Karl Orff), La Cavalerie Légère (Von Suppé) et surtout la version intégrale de la Rapsody in Blue avec le soliste Samuel Arbadjian au piano.

 

          En 2011, après avoir mis au programme la 40ème Symphonie de Mozart ou encore le Capriccio Espagnol de Rimsky Korsakov, l'orchestre finit la saison en apothéose avec l'interprétation de la grande suite DOGORA du compositeur Etienne Perruchon. Ce projet a réuni ainsi les musiciens de l'orchestre et 190 choristes adultes et enfants sur la scène nationale du théâtre Bel-Image de Valence, immortalisé d'ailleurs par la production d'un DVD du spectacle.

 

          En 2012, c'est sur la scène du Train Théâtre de Portes-Les-Valence que l'orchestre a joué une rétrospective des oeuvres de Vladimir Cosma.

 

           En 2013, Dvorak, Ravel, Korsakov, Bernstein, Chostakovitch et Bizet sont évoqués au travers du spectacle "Silence on joue !" produit par l'orchestre lors d'une série de concerts en Drôme.